Réserve Parlementaire. Un nouveau scandale financier dévoilé !

18/03/2017 – 07H35 Nantes (Breizh-info.com) – L’association Contribuables Associés vient de dévoiler ce qui pourrait constituer un nouveau scandale financier concernant la réserve parlementaire. Un scandale qui ne semble pas intéresser outre mesure la presse mainstream, mais qui en dit long sur

Entre deux attentats, les mosquées continuent d’envahir la France

Aujourd’hui c’est une nouvelle métastase du cancer islamique qui va se dresser à Saint-Denis, sur 8000 m2 et pour la coquette somme de 7 ou 8 millions d’euros. Cette médersa géante, au nom ronflant d’Institut Européen des Sciences Humaines, sera un complexe aux multiples activités rémunératrices, selon la charia, bien sûr. Quant au financement, l’IESH lui-même ne cache pas que nos impôts de dhimmis paieront généreusement la construction du nouveau « campus ».

une véritable flottille qui fait quotidiennement l’aller-retour entre la Libye et l’Italie pour ‘sauver’ des migrants qui ne sont, bien souvent, qu’à moins de 10 km de la côte libyenne.

« Sous le prétexte de sauver des gens, les ONG, les passeurs et la mafia sont de mèche avec l’Union européenne afin d’expédier des milliers de clandestins en Europe, tout en étant aidés par la garde côtière italienne qui coordonne leurs activités. »

Le ministre de l’Intérieur qui a mis les policiers dans la rue… et regardé l’islamisme tuer est récompensé à Matignon. Surréaliste !

Le ministre de l’Intérieur qui a mis les policiers dans la rue… et regardé l’islamisme tuer est récompensé à Matignon. Surréaliste ! Bernard Cazeneuve, l’homme des missions difficiles Il a quitté le ministère de l’intérieur pour remplacer Manuel Valls à

20 millions de musulmans chez nous… et l’affrontement est inévitable !

nous sommes réellement envahis, remplacés, déstabilisés, ce n’est plus de l’utopie, je le dis et le répète sans cesse, nous n’avons plus le choix si voulons garder notre pays ainsi que notre manière de vivre, il faut se préparer au chaos.

Nous sommes arrivés au bout de ce qu’il est possible de faire en temps de paix.

François Hollande, un “mort-vivant” pour le “New York Times”

Les critiques contre François Hollande s’internationalisent. Le chef de l’État, dont la position est intenable en France depuis la parution du livre de confidences Un président ne devrait pas dire ça…, écrit par deux journalistes du Monde, est l’objet d’un portait peu glorieux publié dans le New York Times. Le quotidien américain le compare même à un “mort-vivant”.