Le mot de la semaine : Un naufrage pour François Hollande

Un naufrage pour la fonction présidentielle, pour la gauche (qu’on plaindrait presque), pour l’homme, pour l’histoire, pour notre pays. François Hollande, y apprend-on, est obsédé par ce que retiendra la postérité de son quinquennat : on n’est jamais aussi bien servi que par soi-même ! Le livre de Buisson apparait presque inoffensif pour Sarkozy par rapport au spectacle de la fonction suprême que Hollande n’a jamais assumée.

De Hollande en Pays Bas…

De déclaration en déclaration, François Hollande s’est fourvoyé autant qu’il a menti, volé et triché sur toute la ligne politicienne… qui n’a fait qu’aggraver son cas et révélé peu à peu son manque d’envergure, flagrant pourtant, et son incompétence totale en politique et économie… l’impertinence élevée au rang de la présidence… son mandat au service de l’état n’a servi que ses intérêts personnels et ceux de ses potes et consorts…

les migrants sauvés en mer devraient être «ramenés en Afrique»

Thomas de Maizière a loué l’accord migratoire signé entre l’Union européenne et la Turquie et a plaidé pour la mise en place de pactes similaires avec l’Algérie et la Libye.

Le ministre allemand de l’Intérieur a notamment indiqué : «Les personnes qui sont sauvées en Méditerranée devraient être ramenées dans des installations d’hébergement sûres en Afrique du nord».

Du Djihad à l’Invasion logistique

Répartir soigneusement les migrants sur toute la France c’est ce que fait le gouvernement de collabos de François Hollande… distiller du migrant et du terroriste en doses homéopathiques sur tout le territoire hexagonal pour mieux le fondre dans le paysage… en application dune loi supra-française et européenne… dans la continuité de l’accueil ‘légal’ de l’envahisseur barbare…

Déni-oui-oui

Chaque jour en France un délit, une agression ou un crime est commis dans l’impunité… même jugés et le verdict les rendant coupables, les contrevenants à la bonne marche et la paix de la société française sont relâchés… souvent au désespoir de la police qui a fourni un travail de longue haleine pour le mettre derrière les barreaux… police qui, elle-même est victime d’agressions et se retrouve attirée dans des guet-apens dans des zones qu’il est devenu normal ces 30 dernières années d’appeler ‘zones de non-droit’…

La Guerre Civile

La guerre civile est là… là-bas… en Syrie… et pendant ce temps-là nous sommes envahis dans toute l’Europe et l’Amérique du Nord de ‘réfugiés’… des migrants dont aucun, ou si peu, n’est Syrien… ni même réfugiés…

Tous viennent de pays musulmans du Pakistan à la Mauritanie pêle-mêle dans le vent de folie d’un djihad annoncé et avoué… un djihad qui ne cache plus son nom mais l’affiche… se soulevant et retournant contre eux les pays qui les ont accueillis, nourris, logés, éduqués… pour toute gratitude volant, violant, agressant et tuant tous les non-musulmans…