L’Edit de Mantes : plongée romanesque dans une France islamisée et sécessioniste

On ne s’ennuie pas en lisant ce roman – dont on peut reprocher toutefois une certaine longueur . Il ne s’agit pas du polar du siècle, mais on appréciera certaines références historiques, certaines critiques également de notre société actuelle.

L’Edit de Mantes n’a pas la prétention d’être un ouvrage politique. On se contentera de le lire pour ce qu’il est : un polar à la fois divertissant et politiquement incorrect, sans aller toucher le haut des cimes de la littérature.

Le port du hijab désormais autorisé dans la police canadienne

Des femmes musulmanes Le port du hijab désormais autorisé dans la police canadienne © Sputnik. Vladimir Astapkovitsj International 11:56 26.08.2016URL courte 421583638
Cette initiative vise à encourager les femmes qui ont décidé de travailler au sein des forces de l’ordre. Le ministre canadien de la Sécurité publique Ralph Goodale a déclaré aux journalistes que les femmes travaillant à la police seraient autorisées à porter le hijab au travail, rapportent les médias internationaux.

En 2012, Nicolas Sarkozy annonçait ‘arrêter définitivement’ la politique…

A l’issue de sa défaite contre François Hollande, lors de l’élection présidentielle de 2012, Nicolas Sarkozy avait en effet déclaré à ses collègues UMP de l’époque qu’il quittait la vie politique. «Une page se tourne pour moi. Je ne serai pas candidat aux législatives, ni aux élections à venir.» avait déclaré alors l’ancien chef de l’Etat.

Peu avant le deuxième tour de l’élection présidentielle, Nicolas Sarkozy avait également répondu à la télévision cette fois-ci : à la question« si vous perdez cette élection présidentielle, est-ce que vous arrêtez la politique ? », il avait répondu « Je vous le dis, oui ».

Tariq Ramadan déclare la France musulmane… et Hollande se tait !

A l’heure où la problématique de l’islam dans notre pays n’a jamais été aussi prégnante, il convient de revenir sur les récentes déclarations de Tariq Ramadan lors d’un rassemblement réunissant près de 3000 personnes à Lille organisé par l’UOIF :

«La France est une culture maintenant musulmane. L’islam est une religion française. La langue française est une langue de l’islam. Vous avez le capacité culturelle de faire que la culture française soit considérée comme une culture musulmane parmi les cultures musulmanes.»

Le Figaro avait alors couvert l’événement avec une objectivité qu’il convient de souligner, et avec un certain nombre de révélations inquiétantes, comme la participation manifeste d’islamistes radicaux à cette réunion communautaire.