l’un des fondateurs de l’euro reconnaît une erreur historique…

« Un jour ou l’autre, ce château de cartes va s’effondrer », a tranché cet économiste allemand ancien membre du comité exécutif de la BCE et conseiller de Goldman Sachs. Pour lui, l’euro a été trahi par les dirigeants politiques. Il déplore que l’expérience ait été pervertie dès son origine et ait dégénéré dans un fiscalisme débridé qui, une fois de plus, provoque de graves pathologies, écrit Ambrose Evans-Pritchard dans le Daily Telegraph.

Un Tsunami de Liquidités…

Aujourd’hui, dès que vous achetez un bidule, un truc, un machin ou une machine qui se branche… le vendeur vous, propose immédiatement une assurance de 3 ans… prolongeant la garantie de l’appareil… à croire qu’ils sont intéressés à l’assurance et perçoivent une commission… et on vous ajoute papier et argent à la pénible tache… alors qu’on nous serine partout que la garantie constructeur vous couvre 2 ans…

Nous savons maintenant, depuis 2 décennies, que les constructeurs ont bridé la longévité de leurs appareils grâce à l’obsolescence programmée… mais y a-t-il lieu d’ajouter l’insulte à la blessure ?

Des Espoirs de l’Europe

Le beau rêve d’une Europe Unie a vécu…mais elle n’y a pas survécu… et le divorce est prononcé entre l’Europe Unie et les Européens, membres ou pas, et le réveil des lendemains qui chantent est un lendemain qui déchante… et affiche et accuse une sévère gueule de bois…

Il faudrait être idiot ou fou de nos jours pour croire encore au chant de la sirène européenne… et la liste des victimes la vole toujours plus à celle des indécrottables et impénitents…

La dernière salve tirée par l’Oncle Sam reste celle des poudrières allumées çà et là en Afrique et au Moyen-Orient… qui pulvérise les migrants, en réalité envahisseurs barbares lancés sur l’Europe au nom d’Allah… telles les nuées de sauterelles sur l’Égypte ancienne…